Gérer le changement en contexte de déménagement ou de réaménagement des espaces de travail – Partie 1

Les tendances actuelles en management sont à l’ouverture, à la collaboration et à la créativité.  Pour plusieurs entreprises, cela signifie revoir leur espace de travail. Déménagement dans de nouveaux locaux, abaissement des cloisons entre les bureaux, organisation du travail en îlot d’équipes naturelles, absence de places attitrées… Plusieurs choix sont possibles pour ceux qui désirent optimiser leur lieu de travail.

Facteur de stress, vraiment?

Malgré ses objectifs louables, un projet d’aménagement ou de relocalisation n’est pas un événement banal dans la vie d’un employé. Tel que je le mentionnais dans un précédent article, les changements apportés à l’environnement de travail représentent un grand stresseur pour plusieurs. Récemment, dans le cadre d’une restructuration majeure, j’écoutais les préoccupations du personnel et je fus étonné d’entendre une ressource qui se demandait où son poste de travail allait être situé avant même de souhaiter savoir qui allait devenir son prochain patron!  Cet exemple illustre bien l’importance et l’appartenance des employés envers leur espace de bureau.

Changer de lieu ou voir modifier son espace de travail est une source d’inquiétude parce qu’il est synonyme d’une perte de repères. Comment les espaces vont être alloués? Sur la base de quels critères? Qui sera mon voisin de travail? Vais-je avoir un poste à moi avec mes équipements actuels? Vais-je conserver ma fenêtre (si chèrement acquise au fil de l’ancienneté)? Des questions qui émergent spontanément et d’autant plus légitimes que le lieu de travail reste un espace de socialisation où la majorité d’entre nous passons davantage de temps qu’à tout autre endroit.

Qu’en est-il des gestionnaires?

Il ne faudrait pas non plus sous-estimer l’impact d’un tel changement chez les gestionnaires. Un nouvel aménagement peut signifier la perte d’un espace fermé au profit d’un espace ouvert ou vitré, de bureaux pour recevoir des employés ou d’intimité pour gérer les cas difficiles. Ces situations sont généralement vécues par les gestionnaires comme une perte de pouvoir et de statut. Je dirais même que l’écart entre la situation actuelle et celle post-aménagement est souvent plus grand pour les gestionnaires que pour les employés.

Rien de moins qu’un projet de transformation!

Le bien-être et la qualité de vie au travail sont des facteurs déterminants dans la productivité des organisations. Dans les facteurs de bien-être, les aménagements et les équipements des espaces de travail jouent un rôle bien plus important qu’on ne peut le penser. Les changements qui touchent ces aspects sont déstabilisants et générateurs de stress tant pour les gestionnaires que pour les employés.

Les projets de réaménagement ou de déménagement sont, en réalité, des projets de gestion du changement et doivent être gérés comme tels. Pour réussir, il faut donc faire appel aux stratégies gagnantes utilisées pour mener à bien n’importe quelle transformation.

Un prochain article est en préparation dans lequel je vous présenterai les éléments clés que je recommande d’appliquer lors d’un déménagement ou d’un réaménagement afin que les employés perçoivent ces changements comme un gain et, plus même, comme une opportunité d’évoluer différemment dans l’organisation.

Liste des articles